X
    Categories: Thaïlande

La Thaïlande en vrac et Full Moon Party

Moi vous savez, les plages, c’est pas forcement mon truc. Et pourtant, j’ai très vite adoré la Thaïlande et j’ai finalement rarement été aussi déçu à l’idée de quitter un pays. Le plaisir de se déplacer en scooter, de découvrir des coins « perdus », de manger du riz au poulet au bord de la plage avant de faire la sieste dans un hamac… non vraiment, tout ça est très efficace en Thaïlande ! Sans oublier la charmante ville d’Ayutthaya bien sûr.
Bon par contre, à Bangkok, tout n’a pas si bien commencé, sous une grisaille quasi permanente et des orages à répétitions. Le temps d’affronter une ville pas très agréable, de visiter quelques temples et surtout au final de passer beaucoup de temps au Nasa Vegas Hôtel à manger tout un tas de plats typiques (pop-corn, mentos, croissants et autres sucreries de la supérette juste en face).

Full Moon Party du 19/10/13 sur l’île de Koh Phangan


Au fil des années la Full Moon Party a connu un succès grandissant. Une fois par mois pendant la pleine lune (comme son nom l’indique), la petite île de 13 000 habitants devient le rendez-vous de milliers de fêtards. On parle de 10 à 20 000 personnes suivant la saison. Si bien que maintenant on retrouve des Half Moon Party, des Shiva Moon Party et tout un tas de trucs qui se termine en « Party » comme la Pool Party ou encore la Jungle Party.
Avec tout ça, on pourrait penser que l’île ressemble à un énorme repère pour jeunes touristes fêtards, bétonné de toutes parts. Mais en fait même sur la côte Sud, où a lieu la Full Moon, les constructions restent assez discrètes et bien intégrées. Et surtout, le reste de l’île est encore assez sauvage et est très agréable à parcourir en scooter, de plages en plages. Pour les bons plans logement, rendez-vous ici. En 2015 j’étais également de la partie et deux vidéos sur la Full Moon sont disponibles : une série de photos à la Very Bad Trip et un montage de la soirée.

L’ambiance sur place pour la Full Moon Party (sur la plage Haad Rin)  est très convivial. On peut s’amuser à la corde à sauter ou au Limbo enflammés ou encore faire un petit tour de toboggan. Des dizaines de vendeurs proposent à peu près tous la même choses : des buckets. Un petit saut avec en général de l’alcool fort, un soda et un Red Bull local. Entre 150 et 250 bahts le saut. Évitez les sauts qu’on vous prépare plus ou moins en cachette, sauf si vous aimez payer le prix fort des cocktails avec moins d’alcool. Pas vraiment d’abus sur les prix de la nourriture.
Bien sûr les rabat joie vous diront qu’il y a des gens plus que bourrés, des vendeurs de drogues, des bouteilles un peu partout sur la plage, des gens nus et complètements fous mais c’est surtout un joyeux bordel très festif et même plutôt bon enfant, où la majorité est simplement là pour faire la fête. D’ailleurs je suis repassé le lendemain sur place et il n’y avait plus le moindre déchet et la plage m’a semblé beaucoup plus petite que de nuit (et alcoolisé).
En revenant sur Bangkok à la fin de mon voyage en Thaïlande, un jeune avait une attelle au bras. Il a expliqué que juste après avoir atterri du toboggan sur la plage (on atterri sur un gros matelas), une fille était venue s’écraser sur son bras. Vous voyez, une ambiance bon enfant j’vous dit !
Bon, j’imagine que la facture a dû être salée vu le nombre de petites cliniques qui sont bizarrement implantées non loin de la plage…

Galerie photos Thaïlande

Je vous laisse avec cette série de photos en vrac, en commençant par ce grand aventurier des temps moderne…


Mes pieds autour du monde

Voir les commentaires (4)

  • Ça me fait vraiment rêver! C’est un magnifique voyage. J’espère pouvoir en faire un comme ça un jour.!