X

Pérou : le Machu Picchu trop cher ?

Je l’ai lu sur des blogs, entendu régulièrement avant et pendant mon tour du monde : le Machu Picchu c’est trop cher et à l’instar des autres « classiques », pas assez original. Sur le papier c’est vrai ; le train pour se rendre proche du Machu Picchu est cher et le prix du bus pour monter au plus près de l’ancienne citée Inca est scandaleusement excessif (18$ A/R pour une montée d’une quinzaine de minutes). Sans compter le prix de l’entrée (qui ne cesse d’augmenter).
Mais là, je me dois de vous rappeler que l’on ne parle pas d’une petite statue sur un îlot ou d’une tour penchée, on parle du Machu Picchu !

Je m’estime d’ailleurs plutôt faisant partie du petit groupe de privilégiés qui ont pu visiter le Machu Picchu. En admettant que le quota de visiteurs est atteint tous les jours, il y a tout de même 10 fois plus de personnes qui paie pour grimper la tour Eiffel.
Comme ce fut le cas pour le Taj Mahal et la Grande Muraille, je n’ai absolument pas regretté mon investissement. Alors oui, ce genre de visite a tendance à titiller un peu ma fierté car je n’aime pas faire comme tout le monde (comme « les gens »). Mais j’ai beau avoir pour certains le statut de grand voyageur, je ne suis bien souvent qu’un simple touriste qui visite le monde à sa manière. Et même au milieu de vacanciers on peut encore faire les choses à sa façon et se sentir encore (un peu) différent. Et au final, peu importe. Que vous veniez en train, les poches pleines ou que vous suiviez un chemin moins emprunté par les touristes, ressentir le Machu Picchu est une grande expérience. Point.

Découvrir le Machu Picchu en payant moins cher

Avec un peu d’efforts et d’organisation, on peut s’en sortir pour moins cher et puis surtout, la découverte du site ne sera que plus belle et plus intense.
Alors je ne vais pas vous révéler un secret connu uniquement des druides péruviens (tel que Panoramos) mais voici tout de même la route alternative que j’ai empruntée.
Un voyage moins cher en direction du Machu Picchu, ça commence donc par plusieurs heures de bus depuis Cuzco. La route est belle et proche du ravin, on envisage la mort à chaque virage.

Ensuite, c’est deux courts trajets en taxi, où l’on est obligé de suivre le mouvement (et les tarifs). A côté d’une locale fatiguée, j’y ai mâché de la coca pour la première fois. Puis notre véhicule a été arrêté par deux personnes armés de lourdes mitraillettes. Peu souriants, ils n’avaient ni vraiment l’air de flics ni de militaires. Et si la coca était interdite? Et si ils nous demandaient de l’argent? Le contrôle s’est limité au coffre. Le temps de se rappeler que l’on n’a jamais totalement la maîtrise de son destin.
Arrivé à Hydroelectrica, on peut prendre le train ou, plus rigolo, longer les rails pendant 2 heures, avec le sourire. Quand j’étais petit, longer les rails quelques minutes en bas de chez moi, c’était l’aventure. Alors en longer, traversant des ponts et croisant des trains, à la recherche du Machu Picchu, quel pied ! Parfois, d’en bas, on le devine. Il est pour nous. Bientôt.


Une fois arrivé à la très bonne auberge d’Agua Caliente, la nuit est courte. Pour être sûr de finir l’ascension du Machu Picchu avant l’ouverture, il faut se lever alors qu’il fait encore nuit, avant le départ des premiers bus. Avec la chaleur et l’humidité, la grimpette de 2 heures n’est pas évidente. Mais peu importe, elle fait totalement rêver.

Récapitulatif du chemin pour rejoindre le Machu Picchu depuis Cuzco

Première journée :
Colectivo de Cuzco à St Maria (30s)
Taxi de St Maria à St Teresa (8 à 10 s) de 6h à 9h
Taxi de St Teresa à Hydroelectrica (5s pour 20min), à pied c’est plutôt déconseillé sauf si on aime la poussière (2 heures).
Hydroeletrica jusqu’à Agua Caliente (12$ en train ou à pied : 2h)
Chambre à Agua Caliente : à partir de 20s  (Camping 15s / nuit)

Deuxième journée :
Bus Machu Picchu : 18$ A/R ou à pied, 400 mètres de dénivelé (2 heures). Sur place, la nourriture est excessivement chère (prix en $). Mais en redescendant, il se peut que juste après les premières marches, une vendeuse vous attende pour vous proposer à manger à des tarifs locaux.

Tarif 2017 pour une entrée simple au Machu Picchu

De 06h00 à 17h30 – Adulte : 70$US – Etudiant et moins de 18 ans : 41$US (carte ISIC)
Attention ! les entrées sont limités à 2500 personnes par jour. Vérifiez ici les disponibilités.

Alors oui, il y a un peu de monde. Mais si les touristes vous dérangent, il n’est pas compliqué de prendre un peu ses distances. La plupart des visiteurs aiment s’entasser et suivre le programme classique. Un peu à l’écart, depuis la Puerta del Sol, le Machu Picchu s’offre à vous, à 2 450 mètres d’altitude. Avant de m’éloigner j’étais déjà conquis.

Le chemin jusqu’au point de vue de la Puerta del Sol

Vue sur Machu Picchu depuis la Puerta del Sol

Voir les commentaires (4)

  • Entièrement d'accord avec toi, c'est un peu cher mais ca vaut grandement cet investissement. C'est aussi pour voir ce genre de trucs incroyables qu'on va au bout du monde ! Perso j'ai fait le Salkentay trek et c'était également fabuleux. J'en garde un très très bon souvenir.