X

Voyage en Indonésie : Bali et Lombok

Avant d’arriver à Bali en Indonésie après plusieurs mois de voyage en Nouvelle-Zélande et en Australie, j’avais à la fois très envie de connaitre une nouvelle culture et aussi peur d’être déçu, loin de mes repères de voyageur occidental. Voici mon carnet de voyage en Indonésie.

Logement

Pour 3 personnes dans une chambre, comptez bien 20€ par nuit minimum. Tout est à négocier bien sûr mais si vous arrivez tard le soir et fatigué, la marche de manœuvre est moins importante. On a aussi craqué à l’époque pour tout simplement la plus belle chambre de Bali. Petite illustration avec une vieille vidéo d’Iphone.
Je vous recommande également (sérieusement) cet hôtel : Taruna Homestay

Kuta Bali : « Mushroom ? mushroom ? »

Si vous avez peur de perdre vos repères occidentaux et que vous voulez essayer de vous dégouter de l’Indonésie, Kuta est le point de départ idéal. À part éventuellement la plage (toujours bondée la journée) c’est avant tout un concentré de vendeurs de drogue, de loueurs de scooter, de boutiques souvenirs, de boites, de Mcdonald’s, Pizza Hut et autres grandes enseignes internationales. Vous ne ferez pas 50 mètres sans entendre quelqu’un vous proposez des champignons magiques, une pute ou encore un scooter. Pas 50 mètres j’vous dit ! Bah prenez un billet d’avion et essayez vous verrez bien. Pas 50 mètres sans entendre ce genre de phrase : « Mushroom ? massages ? girls ? taxi ? motor bike, bus ? canabis ?!? ». Alors au départ c’est assez rigolo de découvrir toutes sortes de versions entre celui qui vous sort tous les mots magiques en une phrase, celui qui vous suit pendant 30 secondes en se répétant inlassablement ou encore celui qui propose sa drogue tellement discrètement que vous n’arrivez pas à savoir qui vient de vous parler, au point de vous demander si vous n’êtes pas en train d’halluciner. Il y a aussi ceux qui ont prévu une petite phrase ou un petit mot d’accroche en fonction du pays. Pour les français ce sera soit « Zinedane » ou « Vive Flance » voir même pour ceux qui maitrisent tout ce qui est politique, « Miterand »

Trafic routier composé à 80% de scooter, le reste des taxis


« You want sex with me playboy ? »

Et oui, si vous êtes aussi charismatique que moi vous aurez également peut être la chance d’être accosté directement en scooter par une prostitué qui fait sa tournée. Privilège rare car aucun de mes deux camarades n’a eu cette chance. En tout cas, bien qu’elle m’ait suivi avec son scooter sur le trottoir avec sa voix grave et sa cinquantaine de kilos en trop, je n’ai pas été tenté. Peut-être parce qu’elle ne s’est pas donné la peine d’enlever son casque et que son scooter était affreusement bruyant…

Image d’illustration n’ayant aucun rapport avec ce qui précède ou va suivre.


Les bonnes affaires se paient

Kuta c’est aussi l’occasion de se refaire niveau vêtements pour pas cher. Et vu que la plupart du temps ça ne coute quasiment pas 1 centime au vendeur, la marge est maximale. Le problème c’est qu’il faut tout négocier longtemps, que c’est un enfer de sortir d’un magasin sans rien acheter et devoir dire non à tout le monde. Et c’est quasi mission impossible de ne pas craquer en étant tout seul car les vendeurs n’hésiterons pas à vous mettre encore plus la pression. J’ai notamment dû m’énerver et filer rapidement après une poignée de main qui n’en terminait plus et des débuts de menaces après avoir essayé deux t-shirts et une casquette. Une technique toujours assez efficace malgré tout consiste à ne laisser que très peu d’argent dans son porte monnaie, ne pas hésiter à le montrer et prétendre que vous reprenez l’avion d’ici quelques heures. Normalement au bout d’une heure vous devriez repartir de la boutique avec ce qu’il vous fallait. Un t-shirt et un short Billabong pour l’équivalent de 4€ pour ma part.

» If you give me t-shirt I give you big discount ! «

C’est seulement une fois éloigné des centres touristiques que vous pourrez apprécier Bali, rencontrer des gens agréables, découvrir des merveilles et peut être même échanger un vieux polo contre une réduction de 70% à un peintre croisé en rejoignant votre chambre. Ce mec avait toute une collection de Polo échangé à des étrangers dans son sac. En échange du mien et d’une trentaine d’euros j’ai maintenant 2 magnifiques toiles.

Louer un scooter pour 4€/jours

Expérience très agréable pour sortir des grandes villes stressantes surtout si comme moi, adolescent maman ne vous a jamais encouragé à avoir un scooter. Tous les petits commerces du coin sont habitués à ce que des petits rigolos se trimballent en scooters et ont quelques réserves d’essence prêtes au cas ou un scooter en manque d’essence atterrirait chez eux. Attention tout de même aux croisements dans les villes, des flics attendent gentiment que vous tourniez alors que vous n’êtes pas placé dans la bonne file. Résultat vous allez avoir une explication de votre erreur sur un petit schéma tout prêt et des menaces. En gros c’est soit vous payez tout de suite soit c’est le tribunal et « Ouuuh big problem » . On était deux et finalement après avoir fait semblant d’essayer d’appeler notre père à l’ambassade pendant 15 minutes en entendant toujours la même phrase se terminer par « Big problem » on s’est résolu à payer et à demander le tarif de cette petite blague qui était de 5€ il me semble.

L’ascension du volcan Rinjani

J’ai déjà eu l’occasion de raconter ce fabuleux trek de 2 jours avec un guide malade sur l’ile de Lombok. Maintenant si vous voulez juste un résumé c’était beau, long et j’ai terminé pieds nus.

Manger dans des restos classes et… moins classes

En pleine analyse de la situation : Est-ce raisonnable de manger dans un endroit où la toiture est en train de s’écrouler, où deux poulets se baladent dans la cuisine tandis que le 3e est en train d’être cuisiné à même le sol ou plus précisément, à même la terre ? Allez BANCO, les bouteilles d’eau sont neuves !

Petit déjeuner classique : le banana pancakes


Ooooh il est trop chou le petit singe qui vole tout ce qui traine.

Vous pourrez aussi croiser dans les petits endroits isolés, des enfants qui feront semblant d’être à l’article de la mort, afin de demander de l’argent pour pouvoir aller à l’école, en refilant des petits colliers. Et si vous discutez un peu avec eux, vous comprendrez vite qu’ils parlent très bien l’anglais et sont là juste pour enrhumer du touriste. Alors si vous êtes gentils comme moi, vous pouvez leurs apprendre les bases du catch ou simplement jouer au foot sur la plage.

Quelques extraits dans cette vidéo de mon voyage en Indonésie (Australie et Nouvelle-Zélande) :

Et dans la série Mes pieds autour du monde

Combien ça a coûté ?

Durée : 21 jours Budget total : 700€
Extras inclus : Vols : Darwin – Denpasar et Denpasar – Sydney + Rinjani Trek + Location de scooter
Logement compris : 20€ la chambre pour 3 en moyenne

Voir les commentaires (17)

  • Je confirme, Bali est un endroit splendide, les habitants sont d'une gentillesse et toujours souriants.