Londres Big Ben
Europe

Préliminaires à Londres…et Madrid

By on Avr 22, 2013

Avant d’attaquer vraiment les choses sérieuses et le tour du monde au Brésil, petite mise en jambes de deux jours et demi dans la capitale anglaise.
Il y a un charme londonien évident et qui va bien au delà des taxis, des bus à deux étages ou des vieilles cabines téléphoniques rouges laissées exprès pour faire plaisir aux touristes accros aux photos de cartes postales vues et re-vues. La ville est cosmopolite et dynamique mais néanmoins je n’ai pas été particulièrement emballé par la visite à pieds. Par exemple, Big Ben, n’est pas très Big, Piccadily fait pale figure si on commence à le comparer à Time Square (oui, j’abuse). Et oui, la grande roue est… grande. Mention spéciale par contre pour les rues commerçantes de Camden Town au nord de la ville :

Camden Town Market

Camden Town Market

Camden Town Market

LogementChambre Camden Inn hostel

Smart Camden Inn, auberge sélectionnée pour son prix très intéressant à Londres (à partir de 12€ par personne), son emplacement apparemment correct et ses casiers. Tout cela TVA, wifi et petit déjeuner compris. Sur le papier c’est tout ce que l’on demande à une auberge. Résultat ? 5 minutes à pieds de Camden Market et du métro, 20 minutes du centre, petit déjeuner… petit et wifi correct. A ce prix là c’est quand même pas mal.

Sur la route…

Un vieux a explosé avec sa main le pare-brise d’une voiture mal garée devant chez lui alors qu’elle était en train de démarrer.
J’ai demandé ma route à un livreur. Le seul hollandais du coin qui ne connaissait pas Hyde Park.
Dans le magasin où avait lieu la livraison, la vendeuse m’a imprimé une carte Google avec l’itinéraire à suivre.
Un magasin m’a montré la direction de la porte.
J’ai vu deux jeunes dormir avec un tigre.

Le coup de barre de 18h18

Le coup de barre de 18h18

Mais ces quatre premiers jours ont surtout été particulièrement éprouvants physiquement mais aussi psychologiquement.
Déposé par Easybus à Earl’s Court, à 1h30 de l’auberge, ce fut d’abord l’occasion de faire 12 km à pieds (détours compris) avec 20 kilos sur le dos (les deux sacs combinés) et pour la première fois, se poser dans une chambre de 9m2, composée uniquement de casiers et de 6 lits superposés trop petits.

Première fois à poser ses « valises », ouvrir son sac de couchage et enfin réaliser que c’est vraiment parti pour 8 mois. Car contrairement à mon premier voyage en direction de l’Australie, où j’étais parti sans savoir ni quand ni vraiment où nous allions mettre les pieds sur le long terme et libres de quasiment toute contrainte, cette fois, c’est différent, je sais que j’en prends pour 8 mois. L’itinéraire est tracé, plus question de faire machine arrière. Je sais que ce ne sera pas dans le même confort ni le même état d’esprit que le voyage se déroulera. Et c’est pourquoi j’aime me dire que je prends ce tour du monde comme une expérience particulière et un véritable test. J’aime me dire que ce sera parfois difficile, fatiguant, qu’il faudra enchainer les check-in et check-out avec des sacs trop lourds sur le dos, dormir dans des endroits peu confortables et que le temps sera toujours compté. Mais j’aime surtout me dire qu’en me replongeant dans ce voyage, toutes les aventures et mésaventures, une fois mélangées, créeront un souvenir bien plus intense et extraordinaire qu’un « simple » voyage parfait, comme le fut mon premier voyage au long cour en Australie, Nouvelle-Zélande, Indonésie.

Après 2 jours et demi à Londres, un stop express de 24h à Madrid où finalement, après s’être vu offert par un employé des tickets de métro valable jusqu’à 2h du matin qui nous auraient coûtés 8,5€ par personne, nous avons décidé (plutôt que d’attendre gentiment le prochain vol) d’y aller au panache et de passer la soirée dans un bar à tapas. Un litre de sangria et un litre de bière plus tard, mission réussie. La contrepartie une fois de retour, était une longue nuit douloureuse, allongé sur le marbre de l’aéroport, dans un terminal mort, où absolument chaque spot de sièges était occupé par des voyageurs aussi mal en point que nous mais aussi beaucoup de clochards qui essayent de ne pas en avoir l’air, certainement pour ne pas être viré. Et enfin, après un après-midi dans le centre de Madrid où l’on a appris, épuisés, que nos 2 vols pour rejoindre São Paulo étaient annulés, nous avons réussi à obtenir un vol direct avec une heure d’avance une fois de retour à l’aéroport et après discussion au guichet de la compagnie. Il est 01h55 heure française et dans moins de 10h je suis au Brésil. L’aventure commence…

Londres+Madrid

Bar restaurant Camden Town

Le budget par personne :

Durée :  4 jours Budget total : 110€  Par jour : 27,50€
Extras inclus : Pain quotidien : McDonald’s x3 : 10€ Burger King : 3,5€ Chinois dans la rue : 3€ Divers : 10€ Transfert Easybus centre Londres : 12€ Métro pour l’aéroport Heathrow : 5,50€ Tickets métro Madrid : 8,5€, Consignes bagages aéroport Madrid : 5,50€ (Pour 2), Bar à Tapas : 6€, Toblerone aéroport : 5€
Logement compris : 28€ pour 2 nuits

RELATED POSTS
4 Comments
  1. Répondre

    Olo Blay Oui

    Avr 24, 2013

    Ah oui Camden Town c'est hyper sympa comme quartier!!
    Trop hâte de découvrir la suite de ton voyage.
    Profites en bien pour nous ^^!

  2. Répondre

    Kéoma Ewangue

    Avr 24, 2013

    ça donne envie de faire pareil 😀

  3. Répondre

    Ugly boy

    Avr 26, 2013

    Hey oui titi il a pas perdu les bonnes vieilles habitudes : macdonald double cheese et salade ceasar jpari ?? lol

    • Répondre

      Monsieur Schweppes

      Avr 27, 2013

      Simple cheese, c’est la crise et pas de salade non ! J’vais me calmer, j’suis passé au Kebab dans la rue à 90cts 😉

Laisser un commentaire

THIBAUT SCHWEPPES
Thonon les bains

Gamin voyageur, malicieux, tête en l'air, gros mangeur, joueur de poker, j'aime compléter ma collections de pieds autour du monde et partager mes aventures sur mon blog voyage. À travers des vidéos ou des récits j'espère que vous ferez un bon voyage.