tampons passeport
Autour du monde Réflexions

Ô mon passeport !

By on Oct 29, 2016
Récemment je me suis retrouvé avec un passeport porté disparu et dans l’obligation d’en commander un nouveau en urgence, à seulement 3 semaines d’un départ pour le Nevada.

J’ai plutôt une solide expérience en terme d’objets perdus ou que j’ai eu du mal à retrouver. C’était même devenu un jeu en Australie, à force d’accumuler les longues recherches potentiellement infructueuses. Le C Quoi Qu’il a Perdu ?! consistait à me filmer tandis que je cherchais maladroitement où j’avais bien pu laisser telle ou telle chose. J’ai ensuite continué dans ce domaine avec pas mal de talent et pas moins de 8 paires de lunettes perdues (ou cassées) en 7 mois de voyage. Mais toi, je ne t’ai jamais perdu en l’espace de 8 ans. Bon OK, j’ai eu du mal à te retrouver quelques fois mais je ne t’ai jamais perdu ! En effet, alors que mon nouveau passeport était déjà commandé, tu as finalement été retrouvé sain et sauf. Tu vas me manquer mais je suis quand même content de pouvoir te glisser dans ma boite à souvenirs. De toute façon tu allais bientôt être périmé.
Même si j’ai commencé doucement avec toi (peu après mes 20 ans), j’ai fini par enchaîner les départs avec notamment un tour du monde, plus d’une centaine de vols et autant de souvenirs. Je reconnais même qu’à la fin, j’avais tendance à exhiber fièrement tous tes tampons et visas quand je patientais à l’aéroport.

passeport tampons tour du monde

En feuilletant tes pages, je me suis revu avec ce sentiment de légèreté et de liberté, un sac sur le dos. J’y ai vu le premier tampon aux USA à réaliser des rêves de gosses, les dizaines de milliers de kilomètres en road trips et les 30 nuits d’affilé à trois dans une voiture en Australie, la première sortie du bus au Brésil au début de mon tour du monde et l’envie plus forte que les doutes, les premiers frissons, l’excitation aux aéroports, les nuits à même le marbre, les chiens errants en Uruguay, les virées en scooter et les saveursVina del mar asiatiques, le bruit sourd des machines de Pachinko et la folie de Tokyo, la course à travers l’eau gelé au Chili, les heures passées assis aux tables de poker de Las Vegas, mon sourire au sommet du Pain de Sucre et cette même satisfaction mêlée à l’émerveillement face au Machu Picchu ou au sommet du Rinjani.
En feuilletant tes pages, j’ai repensé à la négociation avec le taxi pour se rendre à la Grande Muraille et au choc des cultures en Inde, tellement intense. J’ai même entendu le bruit des souris sous les couchettes du train pour Varanasi.
Et puis toutes ces belles galères ! Se retrouver entassé à 28 au lieu de 16 dans un minibus au Vietnam, finir perdu au beau milieu de l’Australie à pousser un van dans la boue, douter sur une route alternative impraticable avec un réservoir d’essence quasi vide ou finir par être arrêté par la police à bord d’un véhicule prévu pour 5 mais contenant 12 personnes (dont 9 bourrées).
En te tenant entre mes mains, je réalise le chemin parcouru et la chance d’avoir été poussé par des personnes que j’aimais. Je revois un peu Punta Del Diablo (Uruguay), Fenghuang (Chine), Copacabana (Bolivie), Koh Phangan (Thaïlande), Hoi Han (Vietnam) et tous ces coups de cœur laissés derrière moi pour d’autres horizons.
C’est tout ça qui me revient quand je feuillette tes pages tamponnées. Ce sont mes 20 ans qui me sautent au visage.

Adieu.


Une petite solution pour obtenir votre passeport en une semaine en cliquant ici..

souvenirs voyage

RELATED POSTS

Laisser un commentaire

THIBAUT SCHWEPPES
Thonon les bains

Gamin voyageur, malicieux, tête en l'air, gros mangeur, joueur de poker, j'aime compléter ma collections de pieds autour du monde et partager mes aventures sur mon blog voyage. À travers des vidéos ou des récits j'espère que vous ferez un bon voyage.